Daniel Maizener

Quel est ton parcours professionnel ?

Après une école de commerce (IESEG), j’ai rejoint le la Société Générale en tant que Contrôleur de Gestion, puis j’ai souhaité approfondir mes connaissances financières et j’ai effectué une année à l’EM Lyon en Ingénierie Financière. Je suis entré dans le monde de l’entreprise dans un fonds d’investissement Immobilier (Franco-Allemand) pendant 2 ans puis j’ai intégré le monde des PME en tant que Directeur Financier dans une PME du transport, filiale d’un groupe britannique, sur des problématiques d’optimisation des coûts et réorganisation financière. J’ai rapidement pris la décision de me challenger dans une entreprise de conseil exigeante et j’ai rejoint June Partners.

Pourquoi avoir justement rejoint un cabinet de conseil et plus particulièrement June Partners ?

Pour moi l’essence même du conseil est d’avoir une variété de missions en fonction de problématiques mais aussi en fonction du contexte et de l’environnement dans lequel nous travaillons, comme la taille des entreprises et des secteurs d’activités extrêmement différents. Par conséquent, nous devons constamment nous adapter, remettre en question notre travail pour répondre au mieux aux challenges que rencontrent nos clients.

June Partners est un cabinet à taille humaine, dynamique qui remet en question le métier du conseil avec une approche différente. Nous sommes impliqués et nous sommes encouragés à la prise d’initiative. Il est essentiel pour répondre aux besoins de ses clients d’être impliqué à leurs côtés et de proposer des solutions innovantes.

Quelles sont tes missions au sein du cabinet ?

Je travaille en tant que manager chez June Partners et j’interviens principalement sur des projets de réorganisation de la fonction finance. Par exemple, j’ai accompagné mon client sur des projets de mise en place d’outil BI ou de dématérialisation, dans ce cas je participe au diagnostic des besoins, à la structuration du cahier des charges puis j’assiste le chef de projet interne sur la mise en place et l’adhésion de ses équipes. Il m’arrive aussi de revoir l’organisation finance comme celle du contrôle de gestion pour la mettre au cœur de l’entreprise en développant la fonction de Business Partner soit par la révision des processus internes ou en créant ex-nihilo la fonction et les outils. Globalement nous intervenons sur toutes les phases de transformation de l’entreprise, de la clarification des besoins avec le diagnostic à la définition du plan d’actions avec le client pour enfin mettre en place avec les équipes internes du client les recommandations énoncées précédemment.