CFNews (27.012015) par E. de Reynal : June Partners renforce son offre

Article paru du CFNews - Actualités et annuaire du Corporate Finance

June Partners renforce son offre

Afin de renforcer ses expertises, le cabinet de conseil en finance opérationnelle reprend son confrère I.E.N. dédié à l'amélioration de la performance et générant 2 M€ de revenus.

June Partners complète sa palette de compétences. Constitué par l'ancienne équipe restructuring et financial performance française de Duff & Phelps en janvier 2014 (lire ci­dessous), ce cabinet de conseil en finance opérationnelle, qui intervient dans l'amélioration de la fonction financière, les restructurations & opérations spéciales, le conseil en transaction support et enfin le financement & cash management, vient, en effet, d'acquérir la société parisienne Intervention Etude et Négociation (I.E.N.). Créée en 1995 par Xavier P.Négiar, celle­ci s'est spécialisée dans l'amélioration des performances opérationnelles des entreprises. Et ce, sur les aspects financiers, organisationnels, industriels et sociaux. Réunissant sept professionnels expérimentés entre Paris et Strasbourg, ses équipes ont participé au sauvetage d'entreprises dans des secteurs très divers allant de l'industrie lourde à l'imprimerie en passant par le packaging, l'agroalimentaire, l'électronique ou le bâtiment.

2 M€ de chiffre d'affaires en 2014

« Ces quatre dernières années, nous avons été amenés à travailler sur des dossiers communs avec I.E.N, que nous connaissions de longue date, explique Marc­Antoine Cabrelli, associé de June Partners. Sur Clestra, par exemple, ils avaient un mandat de direction générale tandis que nous travaillions pour le compte d'Impala. Plus récemment, sur Euro Media France, l'ex­SFP, ils ont conduit une mission d'amélioration de la performance alors que nous avons été mandatés sur des problématiques liées à la rentabilité des contrats clients. » Au fil des discussions, June Partners et I.E.N. ont fini par se rendre compte qu'un rapprochement tombait sous le sens. « La complémentarité de nos activités est évidente et les synergies nombreuses », ajoute Marc­Antoine Cabrelli (photo ci­dessous). Forte d'environ 2 M€ de chiffre d'affaires l'an passé, la cible, dont le modèle est comparable à celui d'un cabinet de management de transition, apporte à June Partners sa grande expertise dans le domaine social.

Rééquilibrage des activités

Travaillant chaque année avec cinq à six gros clients, I.E.N. lui permettra notamment de renforcer ses capacités d'intervention dans des contextes de sousperformance. Une activité qui contribuera désormais à hauteur d'environ 50 % de son chiffre d'affaires, contre 40 % jusqu'ici. Regroupant dorénavant près de 40 collaborateurs, parmi lesquels 8 associés, June Partners, qui est récemment intervenu sur Eclair, Presstalis et The Phone House, rééquilibre ainsi ses domaines de compétences. Bien décidé à renforcer ses expertises dans l'ensemble de ses métiers autour du build­up, du cash, du restructuring et de la finance, le conseil, qui réalisait jusqu'alors 60 % de ses 7 M€ de chiffre d'affaires sur des missions de transformation d'entreprises in bonis, a, pour rappel, mené à bien 109 dossiers en 2014. Et ce, pour le compte d'une cinquantaine de clients issus des secteurs des médias, de l'industrie et des services.

Lire l'article sur CFNews